L’allongement de l’espérance de vie est à l’ordre du jour . D’ici 2035, les personnes de plus de 60 ans représenteront le tiers de la population. Aujourd’hui, sur 16 millions de personnes âgées, seules 2 millions sont concernées par la perte d’autonomie. La société doit donc anticiper cette question de la perte d’autonomie en faisant de la lutte contre les inégalités de santé et sociale une priorité . Emmanuel Macron, en juin 2018, annonce une loi pour financer la dépendance . En mars 2019, Agnès Buzyn, Ministre de la santé, annonce une « grande loi » sur la
dépendance pour la fin de l’année et Dominique Libault, Président du Haut conseil de la protection sociale, présente un rapport sur le grand âge avec 175 pistes d’action. Parallèlement, Myriam El Khomri est missionnée sur les métiers du grand âge.

Invitation du 17 Octobre 2019 A4